L’Indication Géographique Protégée

 

L’Indication Géographique Protégée est née en 1992 de la volonté d’établir une politique européenne pour étendre le système d’identification des produits par l’origine.

L’Indication Géographique Protégée (IGP) garantit un lien avec le terroir à un des stades au moins de la production, de la transformation ou de l’élaboration.

La relation entre le produit et son origine s’appuie sur les savoir-faire spécifiques mis en œuvre par les producteurs lui conférant une caractéristique ou une réputation particulière. L’aire géographique d’une IGP est délimitée.

L’étiquetage doit permettre de différencier distinctement dans une même gamme un produit IGP d’un produit générique. L’étiquette comporte obligatoirement la dénomination de vente du produit comprenant la mention d’origine avec le logo européen bleu et jaune aux dimensions règlementaires.

Les « S.I.Q.O. » en France et en Europe

En 1960, apparaissent les premiers Labels Agricoles (Label Rouge). En 1965, le premier Label Rouge avicole est obtenu par les poulets fermiers du Périgord,

En 1992, l’Union Européenne élargit à l’ensemble des pays européens une politique de qualité à travers l’Identification Géographique Protégée (I.G.P.), l’Appellation d’Origine Protégée (A.O.P.) et l’Attestation de Spécificité (ou Spécialité Traditionnelle Garantie, S.T.G.).
Les Signes d’Identification de la Qualité et de l’Origine (S.I.Q.O) défendent et valorisent la qualité et l’origine géographique, le lien au terroir d’un produit.

Tous ces signes de qualité et d’origine sont des démarches collectives qui sont obligatoirement portées par une structure fédérative : l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG) qui représente et rassemble les opérateurs de la filière du produit sous signe de qualité et d’origine. A toutes les étapes et dans tous les sites de production et d’élaboration du produit sont réalisés des contrôles internes en entreprises et des contrôles externes par un organisme certificateur agréé et indépendant.

pouletslabelrouge